En phase d’essai actuellement, voila quelques explications sur ce qu’il mesure.
C’est une décomposition des mouvements du cheval selon les trois axes mécaniques principaux.
Il existe une norme qui définit ces deux axes de mouvements:
Tangage le mouvement entre l’avant et l’arrière du corps (avion qui décolle ou atterrit) : équilibre longitudinal
Roulis le mouvement entre le coté droite et gauche du corps (avion qui penche avec une aile plus basse que l’autre) : équilibre lateral
Lacet le mouvement de changement de direction. (avion qui tourne avec les ailes horizontales ) : rectitude

Ce ne sont pas des termes courants, mais il est essentiel de connaitre ces noms si vous voulez comprendre les résultats des capteurs et lire les recherches sur le sujet.


Chaque axe a ses muscles dédiés.
Le longitudinal, ce sont les muscles qui créent la flexion/extension des membres qui vont faire avancer (ou reculer) le cheval
Le latéral c’est les plus petits muscles qui créent l’abduction et l’adduction, donc plutôt les mouvements qui vont décaler le cheval sur les cotés ou stabiliser la cage thoracique
La rectitude est quand le cheval pose tous ses membres dans les mêmes deux lignes lorsqu’il marche droit. C’est un peu la preuve que les muscles qui gèrent les deux autres équilibres fonctionnent parfaitement et que la transmission de la puissance se fait de manière optimale.

Si on ”simplifie” le cheval a deux bulles (l’avant main et l’arrière main) ces 3 axes se présentent ainsi:

Equilibre Longitudinal

Vue de profil :
Axe qui passe entre l’avant main et l’arrière main

Equilibre Lateral:

Vue de face
Axe qui passe de gauche a droite

Rectitude:

Vue d’avion (oui c’est un cheval 😉 )
L’arrière main n’est pas alignée avec l’avant main.
Les sabots postérieurs ne se posent pas dans la ligne de la trace des sabots antérieurs.

Les capteurs donnent les mesures de ces trois équilibres :

Sur le récapitulatif de la séance par allure, on a les valeurs des trois équilibres
Equilibre longitudinal :
S’il est noté arrière, c’est que le capteur lève a l’avant, donc a priori cheval avec une bonne élévation de la cage thoracique entre les épaules
S’il est noté avant, c’est que le capteur penche contre le bas devant, donc que le cheval serait plutôt sur les épaules. A

Equilibre latéral :
Le petit cheval est vu derrière, quand c’est noté gauche, c’est que le garrot et donc le cavalier est plutôt sur le coté gauche de l’axe du cheval.

Rectitude:
C’est l’angle de décalage du corps du cheval par rapport a l’axe de déplacement. A priori un postérieur qui pousse plus que l’autre


On a une autre manière de traiter les mesures, c’est la possibilité géniale de découper un bout de la séance. Isoler, sélectionner et comparer par exemple une tour de carrière a main gauche par rapport a main droite.

RECTITUDE:
Ici, on a des valeurs positives ou négatives.
Positive : le corps du cheval est plutôt orienté à droite par rapport au sens du mouvement
Négative : le corps du cheval est plutôt orienté à gauche par rapport au sens du mouvement

EQUILIBRE LATERAL
Ici aussi, on a des valeurs positives ou négatives.
Positive : le haut de la cage thoracique est plutôt en rotation à droite par rapport au sens du mouvement
Négative : le haut de la cage thoracique est plutôt en rotation à gauche par rapport au sens du mouvement

EQUILIBRE LONGITUDINAL
Ici aussi positif ou négatif:
Positive : la cage thoracique est plutôt penché contre le haut (avion qui décolle)
Négative : la cage thoracique est plutôt contre le bas (avion qui atterrit)

EQUILIBRE LONGITUDINAL (tangage/pitch)

L’équilibre longitudinal est l’équilibre entre l’avant main et l’arrière main du cheval.
Le cheval sans cavalier se déplace en équilibre. Le cavalier, de par sa position va surcharger l’avant main du cheval. Le cheval va devoir développer des muscles spécifiques pour tonifier sa colonne vertébrale et rehorizontaliser sa cage thoracique.

Un cheval en équilibre longitudinal – Un cavalier qui, de par sa position sur l’avant du cheval, va le mettre en déséquilibre.

Quel cavalier n’a pas connu un cheval qui met une tonne dans ses rênes? C’est un des plus fréquente conséquence quand le cheval lutte contre ce déséquilibre.
Le test pour contrôler si le cheval est en équilibre longitudinal, c’est un cheval qui maintient son allure avec un contact léger dans les rênes.

LE LIEN AVEC LA SELLE

La selle, de par sa construction, va concentrer le poids du cavalier sur la partie de la selle qui est le plus bas. Donc si le dos est a plat, la selle reposera a plat, donc pression homogènes.
Si le cheval est en déséquilibre longitudinal, son dos sera en pente et la selle va concentrer les pressions a l’avant de ses panneaux.

EQUILIBRE LATERAL (roulis/roll)

L’équilibre longitudinal est l’équilibre entre le coté gauche et le coté droite du cheval.
Ce mouvement de rotation entre la gauche et la droite est normal, mais le cavalier, de par sa position va amplifier cette rotation et le cheval va devoir développer ses muscles stabilisateurs pour que ces mouvements de rotations ne soient pas dommageable pour son corps.

Un cheval en équilibre entre son coté droite et gauche.
Un cheval en déséquilibre ”normal”.
Le cavalier en rouge qui amplifie le déséquilibre

Qui n’a pas connu le cheval qui tire désespérément sa tête a l’extérieur de la volte, ou le cheval qui coupe la volte, la selle qui tourne toujours du même coté. Ces comportements sont causées par un cheval en déséquilibre latéral.
Le test pour contrôler si le cheval est en équilibre longitudinal, est de demander un zigzag et que le cheval met la même tension dans les deux rênes.

LE LIEN AVEC LA SELLE

Le cheval a un mouvement de rotation normal de la cage thoracique qui pourrait faire tourner la selle si la rotation est trop importante et/ou asymétrique
Tiré et complété d’une illustration du cdt Licart qui a été une de mes grandes sources d’inspiration de l’analyse de locomotion

AVERTISSEMENT IMPORTANT

J’ai volontairement choisi de ne pas trop parler de la rectitude. En mesure de pression elle cause les mêmes problèmes que le déséquilibre latéral. La rectitude est donc incluse dans l’équilibre latéral dans ces articles, pour ne pas trop surcharger d’informations.

SI VOUS VOULEZ FAIRE DES COMPARAISONS

En ouvrant la session, on sélectionne tracé


On a donc tout le tracé de la séance (si vous savez a l’avance ce que vous voulez comparer, préférez des courtes séances de mesure, sinon c’est assez difficile de retrouver ce que l’on désire comparer)
Avec les deux curseurs sous les flèches vertes, on peut sélectionner une partie qui nous intéresse particulièrement.
Je l’utilise principalement pour comparer
– les mesures sur une volte ou un tour complet de manège a main droite versus main gauche = dissymétrie du cheval
– bout droit versus volte
– avec et sans cavalier = impact du cavalier sur les équilibres
– vite et lentement = impact de la vitesse sur les équilibres
-…

Par exemple je choisis de comparer galop a main gauche vs galop a main droite

Voila donc les deux copies d’écran des valeurs d’une volte a peu près pareille a main gauche et droite. On voit les différences des valeurs des équilibres, longueurs de foulées etc entre les deux mains.
Pour être sur de comparer la même chose, il faut délimiter un cercle au sol pour avoir le même diamètre aux deux mains et comparer des voltes de diamètre égal.

Mais le programme est vraiment simple a utiliser et les valeurs vraiment intéressantes!

Ici, on voit l’impact de la vitesse sur la différence d’équilibre entre chaque main.
Pour un cheval fortement dissymétrique, il est important de commencer dans le bon rythme, pour que le cheval développe sa musculature autoporteuse et non la vitesse pour se rééquilibrer!